6 remèdes naturels et simples pour soulager la dépression

La dépression et ses corollaires, l’angoisse et l’anxiété constituent des affections dont souffre une bonne partie des populations citadines. Cette situation est due aux tracasseries et la vie stressante que nous menons tous les jours. Des traitements médicamenteux existent certes, mais se révèlent à la longue coûteux et occasionnent l’apparition des effets secondaires et parfois une dépendance.

Les traitements naturels préconisés ici vous aideront, si vous êtes dans le cas, à vous en débarrasser définitivement. Les voici.

  1. Faites régulièrement de l’exercice physique

La pratique régulière d’une activité physique est bénéfique pour l’organisme en ce sens qu’elle permet une bonne circulation sanguine et le bon fonctionnement des organes du corps. « Efforcez-vous de faire entre 30 et 60 minutes d’exercices modérés par jour », nous conseille le Dr Campbell.

L’exercice physique, quatre fois par semaine ou plus, à raison d’au moins 30 minutes par session, vous aidera à combattre la dépression, le stress, l’angoisse et à éliminer les toxines. Parmi ces activités, la marche, la natation, le vélo et le jogging sont vivement conseillés.

Personnellement, je fais tous les jours 30 minutes de marche rapide. Il est vrai que c’est difficile au départ mais avec un peu de bonne volonté et de patience on finit par s’habituer à l’activité qui nous convient le mieux.

Chaque fois que vous vous sentez déprimé, angoissé, ou votre moral baisse, n’hésitez pas à faire rapidement une promenade à pied ou à vélo. Cet état disparaîtra au bout de quelques minutes.

  1. Alimentez-vous sainement

Une bonne alimentation aide énormément à lutter contre la dépression et le stress. Il est recommandé de limiter la consommation de glucides raffinés, contenus dans les aliments sucrés, le riz blanc et la farine blanche.

Essayez de réduire votre consommation de mets préparés et d’aliments frits et remplacez-les par des grains entiers, des légumineuses et des aliments frais.

Réduisez en particulier les aliments riches en gras saturé animal. Ajoutez des produits laitiers faibles en gras, des viandes très maigres, de la volaille sans peau, des fruits et des légumes frais, dont des noix, des graines, des grains entiers et des légumineuses à votre alimentation.

Évitez les viandes rouges et, trois ou quatre fois par semaine, mangez des viandes blanches ou du poisson. Le reste du temps, optez pour des repas à base de protéines végétales, préparés à partir de légumineuses, grains entiers, de noix ou de graines.

L’important est de diversifier son alimentation, mais aussi de limiter ses portions, car bien manger ne veut pas dire ‘’se bourrer le ventre’’. Enfin, un apport important de fibres alimentaires, que l’on va puiser dans les fruits, les légumes, les légumineuses, les grains entiers, le psyllium et le son d’avoine vous aidera à maintenir un bon taux de glycémie.

  1. Faites le cure de vitamine D

Des études récentes rapportent qu’un bon nombre de personnes souffrant de la dépression, ont une carence en vitamine D. Or la vitamine D est indispensable au corps humain car elle permet l’absorption du calcium, lequel favorise une bonne consistance des os et des dents, ainsi qu’un bon fonctionnement du système nerveux.

Mais le plus important encore, c’est que la vitamine D est absolument indispensable dans la régulation des hormones du corps. Or les hormones et neurotransmetteurs ont une énorme influence sur l’état psychique.

Mais comment l’organisme arrive-t-il à fabriquer de la vitamine D ? Grâce au soleil ! Donc, sans la lumière du soleil, vous risqueriez très rapidement de sombrer dans la dépression.

Certaines régions du monde bénéficient d’un rayonnement solaire suffisant tout au long de l’année ce qui n’est pas le cas d’autres régions qui ne reçoivent qu’une infirme quantité. Un conseil, voyagez pendant les vacances si vous en avez les moyens financiers ou pratiquez régulièrement la luminothérapie, ou vous exposer à la lumière quand il fait grand soleil lors d’une promenade.

La luminothérapie n’est plus un mystère, mais bien un outil scientifique largement avéré dans le traitement, de la dépression. Mais en quoi consiste-t-elle ?

Elle consiste à diffuser artificiellement chez soi de la lumière d’intensité et de spectre lumineux proches de celui du soleil. Il existe tout un arsenal d’instruments pour y arriver parmi lesquels figurent le stimulateur d’aube et la lampe de luminothérapie.

La lumière d’un stimulateur d’aube permet un réveil en douceur en régulant l’horloge biologique. Il favorise également la synchronisation des rythmes biologiques d’où une meilleure forme et une plus grande énergie

Une lampe de luminothérapie stimule les régions de la base du cerveau et augmente donc le niveau de sérotonine qui a un effet antidépresseur et régulateur de l’appétit.

  1. La phytothérapie

La phytothérapie est une méthode de traitement des maladies qui utilise l’essence et parfois même les feuilles, la tige ou les racines des plantes. Elle peut être efficace dans le traitement de la dépression. La plante la plus utilisée dans ce cas reste le Millepertuis, qui a des actions aussi efficaces que beaucoup d’antidépresseurs.

La phytothérapie a été la première forme de traitement des maladies et des maux. Elle était connue dans l’antiquité et le moyen âge. Elle a soigné beaucoup de personnes.

Cependant, n’utilisant que des méthodes empiriques, elle comporte son taux de risques. En phytothérapie les doses peuvent être trop faibles ou trop fortes et parfois même la plante peut être complètement non recommandable.

5. La relaxation

La relaxation est une des techniques très efficace pour combattre la dépression. Elle consiste à prendre du bon temps, pour contrebalancer une situation stressante dans laquelle nous nous sommes retrouvés. Elle permet de retrouver l’équilibre et de remédier au stress.

Introduisez dans votre agenda des séances de détente quotidienne. L’idéal serait de prévoir au moins trente à quarante minutes de détente par jours.

Aménagez un espace dans votre maison ou dans votre bureau que vous consacrerez exclusivement à la détente. Vous pouvez par exemple vous allonger et écouter de la bonne musique douce. Il vous suffirait ensuite de ne laisser allumer qu’une petite veilleuse ou une bougie et de ne rien faire d’autre que de vous détendre en écoutant cette musique relaxante.

Vous pouvez également consulter un sophrologue. Sa spécialité c’est justement d’aider les gens à se relaxer pour ensuite pouvoir reprogrammer une attitude cohérente par rapport à leurs activités quotidiennes.

6. L’acupuncture

L’acupuncture, associée aux autres techniques énumérées plus haut, constitue un plus pour soulager la dépression. Dès les premières séances, les bienfaits commencent à se faire ressentir.

Il m’a fallu quatre à cinq séances pour me sentir soulager. Un peu de recherches sur Google et vous trouverez les centres proches de chez vous et c’est le bonheur parfait.

Ces lignes que vous venez de lire ne sont que des conseils. Si vous avez de sérieux problèmes de santé, consultez un spécialiste le plus tôt possible.

Nous voici à la fin de notre article de ce jour. J’espère qu’il vous a rendu service. N’hésiter pas à compléter cette liste avec d’autres remèdes pour lutter contre la dépression de façon naturelle, dans vos commentaires.